Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Découvrez la beauté sauvage de la Martinique à travers la route de la Trace

© Crédit photo : Pixabay

Suivre la route de la Trace est le meilleur moyen de plonger au cœur de la forêt tropicale Martiniquaise. Longue d’une quarantaine de kilomètres, c’est une rivière de goudron, dont le lit a été creusé par les Jésuites au 18ème siècle. Cette route permet de relier Fort-de-France et Ajoupa-Bouillon, tout en contournant les Pitons du Carbet. Les fougères, les arbres géants, les balisiers de toutes sortes défileront au fil des innombrables virages. Et derrière toute cette végétation, de véritables pépites touristiques à ne pas manquer.Optez pour une location de véhicule en Martinique pour parcourir cette route fabuleuse. Petit conseil de Jumbo Car Martinique : mieux vaut partir tôt le matin pour boucler le circuit en une journée.

Sur la route de Balata

Premier arrêt, à la sortie de Fort-de-France, sur la route de Balata : la vue sur l’église du Sacré Cœur. Une copie miniature de Montmartre. On s’arrête alors au détour d’un des virages pour adirer la vue qui donne sur la magnifique baie de la capitale.

La route se poursuit pour s’enfoncer petit à petit dans la forêt. Prochaine escale : le jardin de Balata. Un superbe espace vert, aménagé de manière harmonieuse. Vous vous enivrerez des parfums subtils des fleurs tropicales, avec en bruit de fond, le chant des oiseaux. Tout près du jardin, l’intersection à gauche mène vers la source chaude d’Absalon. Une baignoire est mise à votre disposition si vous souhaitez profiter des bienfaits d’un bon bain thermal. Les plus aventureux pourront se rendre vers la cascade de la ravine, en descendant les escaliers raides et glissants, au niveau de l’énorme pont en pierre.

Vers Morne-Rouge

En poursuivant sur la Trace, en direction de Morne-Rouge, on peut s’arrêter au Pont de l’Alma, pour se rafraîchir à la Rivière Blanche. Le lieu est très apprécié en week-end pour les baignades en famille et les pique-niques.

Vient ensuite le Domaine d’Emeraude. Ce parc, qui s’étend sur 22 hectares, permet de partir en exploration dans la forêt tropicale et de découvrir de multiples espèces végétales. L’espace muséographique vous donnera aussi l’occasion de vous familiariser avec l’histoire naturelle de l’île.

Depuis Morne-Rouge, un petit détour vers les cascades du Saut Gendarme s’impose. Elles se trouvent sur la route D1 qui relie la Trace et Saint-Pierre. On accède directement à la chute d’eau en bord de route, là où un parking a été aménagé. Après avoir descendu une dizaine de marches et traversé un cours d’eau, on arrive à un petit bassin alimenté par la chute d’une eau claire, sur une dizaine de mètres. Si la baignade est interdite, on peut y tremper volontiers ses pieds.

La route de la Trace vous fera découvrir la beauté rude et sauvage de la Martinique. Si au début, la route se finissait à Ajoupa-Bouillon, elle a été étirée plus tard jusqu’à la Montagne Pelée. En parcourant la route de la Trace à bord d’un des véhicules de Jumbo Car Martinique, vous apprécierez encore plus cette escapade !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *