Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

4 façons de visiter Bagan au Myanmar

Bagan est un incontournable à voir lors d’un voyage en Birmanie. On s’y rend pour voir de nombreux temples, la plupart sont encore bien conservés pour d’autres ce ne sont que des ruines. Vous ne voulez pas visiter uniquement que des temples ? Découvrez dans cet article, quatre façons de visiter Bagan pour rendre votre séjour varié et plus agréable.

Les temples de Bagan

Lors d’un séjour à Bagan, la première chose à voir ou à faire est de visiter les temples de la plaine de Bagan. Il y a près de 3000 temples sur le site archéologique bouddhique de Bagan, ils sont assez anciens puisqu’ils datent du IXème siècle au XIII siècle. La plupart sont encore assez bien conservés et pour découvrir leurs histoires, il est recommandé de faire appel aux services d’un bon guide. Vous ne manquerez pas de visiter quelques temples incontournables que sont Ananda, Sulamani, Shwesandaw, Dhammayangyi, Htilominlo, et les pagodes comme le Bu Paya et le Shwezigon. Le site archéologique n’a pas encore le label UNESCO, mais ça ne saurait tardé.

Faire un vol en montgolfière à Bagan

Depuis que les autorités birmanes ont fermé de nombreux temples, il n’est plus possible de monter sur certains temples pour assister aux levers et couchers de soleil à Bagan.
Cependant, des collines ont été aménagées pour accueillir les visiteurs et profiter de certains points de vue sur les temples.
Pour vivre une expérience différente, quelques compagnies de vols en montgolfière proposent régulièrement des vols pour survoler la plaine de Bagan. Avoir une place à bord d’une nacelle est devenue de plus en plus difficile, car depuis la fermeture de certains temples, les visiteurs s’empressent de réserver une place à l’avance même si les prix sont élevés. Si vous n’êtes pas encore décidé de réserver votre place, découvrez le partage d’expérience d’un vol en montgolfière à Bagan par une voyageuse.

Visiter les quartiers de Bagan

A Bagan, on choisit un ”quartier” où sojourner pour différents critères, soit la proximité avec les temples, soit pour le budget, soit pour l’ambiance. Le choix se fera e entre Nyaung-U, Old Bagan et New-Bagan.
Si vous ne restez pas dans un quartier, il vous sera possible d’aller le visiter. Nyaung-U est le quartier au nord de la plaine de Bagan. Il comporte de nombreux restaurants et est animé le soir. Vous pouvez aller dîner tout en profitant d’une ambiance agréeable. Si vous n’avez pas de budget pour rester en hotels de luxe à Old Bagan, vous pouvez tout de meme vous y rendre en journée, car c’est dans ce quartier de Bagan que se trouvent la plupart des temples principaux. Enfin, à New Bagan, c’est à cet endroit que vous trouverez le plus d’hébergements variés et un peu plus de tranquilité qu’à Nyaung-U.

Le mont Popa

Lors de votre séjour, certains taxis birmans vous demanderont si vous seriez intéressé d’aller au mont Popa.
La plupart des visiteurs de Bagan ne viennent que pour Bagan, mais parfois certains acceptent de s’éloigner de Bagan pour vivre une experience différente.
Le mont Popa est une ancienne cheminée volcanique au sommet de laquelle se trouve un monastère bouddhiste.

Il faut compter environ deux heures de route pour se rendre au mont Popa, c’est dire que vous pouvez réserver une demi-journée complète pour aller voir le mont Popa. Ce qui est étonnant sur le trajet, c’est la rencontre de nombreux mendiants sur le bas côté de la route. L’ambiance est assez refroidie, mais quand on arrive aux pieds du mont Popa, on est soulagé quelques instants avant de voir le grand escalier qui mène au sommet.
Prenez l’escalier à pieds nus de 777 marches et vous aurez une vue panoramique sur les environs. Vous croiserez de nombreux pèlerins venus vénérer les Grands Nats (anciens esprits de Birmanie). L’ambiance deviant alors reposante et surtout spirituelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *