Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Les sites touristiques à visiter en Alaska

Les sites touristiques à visiter en Alaska

L’Alaska est une destination à part dans le pays de l’oncle Sam. Il se trouve fortement contrasté parmi les 51 États des États-Unis. Il ne montre pour ainsi dire que peu de ressemblance vis-à-vis de ses homologues que ce soit en termes de beauté géographique ou bien de mode de vie des habitants. Les États-Unis marchent à 100 à l’heure, mais en Alaska tout fonctionne différemment. C’est un peu calme, peut-être à cause du froid. En tout cas, c’est l’endroit idéal pour un dépaysement et un total relâchement. Là-bas, vous aurez l’occasion de vous reposer, mais aussi de découvrir des sites uniques, totalement différent des paysages des autres États. Pour beaucoup, visiter l’Alaska, c’est voir les États-Unis autrement. Si vous comptez y aller prochainement, voici les trois sites les plus emblématiques de cette destination. L’Alaska est un État qui compose les États-Unis, il est donc facilement accessible avec une simple autorisation de voyage ESTA.

Ressurection bay - pdvosLa resurrection bay dans la péninsule de Kenai

C’est une étendue de mer qui, dans sa majeure partie, est entourée de terre. Ce qui offre aux visiteurs une belle opportunité de l’admirer de tous les côtés. La resurrection bay attire la foule par son aspect très contrasté. À un point, ses bords arborent une nature très vivante où tout le paysage est vert, et où la mer est suffisamment accueillante pour nous tenter d’aller s’y baigner. Et pourtant, rien qu’à quelques kilomètres, on peut voir des glaciers envahir dangereusement les rives. Si vous êtes chanceux, la baie pourrait vite se transformer en un lieu de purs spectacles. Vous y verrez des baleines jouer et se montrer. Non loin des baleines, des animaux maîtres des lieux vont quant à eux vous observer : comme les macareux, ces oiseaux qu’on confond souvent avec les pingouins.

Le parc national de Denali

Il est grivois de parler de l’Alaska sans évoquer le parc national de Denali qui se trouve à Fairbanks. C’est de loin le site touristique le plus emblématique de cet État. Il s’agit d’une vaste contrée sauvage, le plus grand et le plus impressionnant de l’Alaska. Il abrite les animaux les plus majestueux de la région comme le Grizzly mangeur de saumon, l’Elan, le Caribou ou encore le Mouflon de Dall. Pour les amateurs d’oiseaux, le lieu compte quelques espèces migratrices : le Jaseur d’Amérique, le Durbec des pins, le Traquet… En ce qui concerne le Denali, à proprement-dit, c’est une montagne considérée comme le toit del’Amérique du Nord. Pouvoir l’escalader est le fantasme de tout alpiniste passionné.

Kenai Fjords - JdegenhardtKenai Fjords

Ne quittez pas l’Alaska sans avoir au moins visiter le parc national de Kenai Fjords. Il abrite ce qui est de plus classique, et pourtant il est immanquable d’y admirer ses glaciers. Sa superficie s’étend jusqu’à 2 833 km2. C’est énorme ! Mais il y a encore un fait plus impressionnant : il y est répertorié près de 40 glaciers, plus impressionnants les uns que les autres. Vous y trouverez des glaciers gigantesques par leur taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *