Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Vol retardé, annulé… et si vous vous faisiez indemniser ?

Vol retardé, annulé… et si vous vous faisiez indemniser ?

Chaque jour des passagers sont impactés par des perturbations liées à leurs vols. Retard plus ou moins conséquent, annulation de vol, ou encore surbooking, ces évènements peuvent rapidement transformer vos vacances en cauchemar…

Environ 70% des passagers ne connaissent pas leurs droits en cas d’annulation, de retard ou de surbooking. En effet, il existe depuis 2004 une réglementation européenne qui protège les passagers aériens, leur permettant ainsi d’obtenir une indemnité.

Jusqu’à 600€ d’indemnité par passager !

 Afin d’évaluer l’éligibilité de votre vol et de pouvoir prétendre à une indemnité, un certain nombre de critères va alors rentrer un jeu :

  • La nationalité de la compagnie aérienne: toutes les compagnies sont concernées lorsque le vol est au départ d’un aéroport européen. Une compagnie européenne rentre dans le champ d’application du règlement si elle décolle ou atterrit au sein dans un pays membres de l’U.E.
  • La nature des perturbations: une annulation de vol survenu moins de 14 jours avant la date de départ, un vol retardé de 3 heures minimum à destination finale, un refus d’embarquement.
  • La raison de l’incident: la compagnie aérienne doit être responsable du retard ou de l’annulation du vol. Par exemple, un problème technique et une grève de la compagnie aérienne (PNC ou pilotes) donnent droit à une indemnisation.

Cependant, si le problème n’est pas imputable à la compagnie, par exemple des conditions météorologiques défavorables, une grève des contrôleurs aériens,la compagnie ne sera pas tenue de verser une indemnité.

La réglementation européenne a mis en place un barème sur les indemnités que la compagnie aérienne doit verser à ses passagers. L’indemnité est forfaitaire et varie entre 250€, 400€ ou 600€ par passager. Le montant dépend de la distance du vol.

Air Indemnité : à la rescousse des passagers

 Pour réclamer votre indemnité, vous pouvez directement faire les démarches auprès du service client de la compagnie aérienne. Ces démarches peuvent avoir potentiellement un coût et prendre beaucoup de temps ce qui risque de vous décourager. Pour se libérer de la paperasse, vous pouvez également vous tourner vers des sociétés spécialisées dans l’indemnisation des passagers aériens comme Air Indemnité.

Depuis 2007, des équipes d’experts juridiques s’occupent de l’intégralité de la procédure, du lancement des démarches jusqu’à l’obtention de votre indemnité.

Simple d’utilisation, il suffit seulement de déposer votre dossier de réclamation et fournir les documents nécessaires afin de lancer les démarches auprès de la compagnie aérienne.

Sans engagement, le service repose sur le concept du « no win no fee ». Air Indemnité se rémunère uniquement lorsqu’elle obtient l’indemnité correspondant à une commission de 30% TTC, déduit sur le montant obtenu.

Victime d’un retard de vol ou d’une annulation ? Faites appel à l’expertise d’Air Indemnité pour faire respecter vos droits et réclamer votre indemnité. Le service est rétroactif sur 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *