Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Quelques délices à goûter lors d’un voyage culinaire en Algérie

Quelques délices à goûter lors d’un voyage culinaire en Algérie

Variée, riche et ancienne, la cuisine algérienne offre une palette de saveurs qui ravira tous les gourmets venant des quatre coins du monde. En goûtant aux divers plats de cette gastronomie, vous découvrirez de nouvelles sensations.

Le couscous, le succulent plat national de l’Algérie

Lors de votre expédition en Algérie, ne passez pas à côté de la dégustation de plats traditionnels. Parmi ces mets de choix, il y a le couscous. Ce dernier, considéré comme étant le plat national, peut être préparé de différentes manières en fonction des régions. Toutefois, l’ingrédient de base reste la semoule de blé dur. Il peut être agrémenté de plusieurs sortes de légumes et de viandes si bien que dans votre plat, vous trouverez un assortiment coloré comme des carottes, des navets, des courgettes mais aussi des viandes de poulets, de moutons ou de chameaux. Pour ajouter un peu de piquant à leurs recettes, les locaux ont l’habitude d’arroser le couscous d’un bouillon épicé. En outre, en vous rendant dans la partie nord de la contrée, vous aurez l’occasion de goûter à des variantes originales. À la place des morceaux fraichement découpés, certains habitants utilisent de la viande séchée, d’autres font des couscous plus doux et raffinés. Il est également possible que sur la carte des restaurants du littoral algérien, des coucous aux fruits de mer soient proposés

Les pâtes alimentaires algériennes, un délicieux mélange de saveurs

Outre le couscous, les pâtes alimentaires font partie des plats traditionnels de l’Algérie. Vous en découvrirez de différentes tailles, formes et textures pendant votre voyage culinaire. Ces préparations ancestrales sont souvent accompagnées d’œuf dur. Si vous aimez les nouilles, les rechtadzirïa vous plaira sûrement. Ce mets est constitué de pâtes fines à base de semoule avec un bouillon blanc à la cannelle. Lors de la dégustation, vous sentirez un léger goût de viande et de légume dans la soupe. Cette dernière est servie à l’occasion de la naissance d’un enfant, du Mawlid ou de l’Achoura. Mis à part cela, les amateurs d’aliments piquant trouveront leur bonheur en savourant un tlitli à la sauce rouge. Dans cette recette, des pâtes traditionnelles dites « langues d’oiseaux » sont imprégnées d’un mélange de smen, de sel, de poivre, de tomates, de paprika et bien d’autres épices. Puis, le tout est présenté avec des boulettes de kefta et du pois chiche, un vrai délice.

Qu’est-ce qu’on mange au dessert ?

Pour terminer en beauté votre repas algérien, vous pouvez prendre des pâtisseries, des sorbets ou des glaces en guise de dessert. Ces petites douceurs pourront soulager vos papilles après un plat bien épicé. Si vous êtes particulièrement friand des gâteaux, essayez le mouskoutchou. Ce dernier a la même consistance qu’une génoise. Parfois, il est marbré au chocolat, d’autres fois, il est simple. Quoi qu’il en soit, plus souvent, il est garni de miel ou d’abricotine pour casser la texture sèche de la pâte. Si vous êtes invité chez quelqu’un, lors de votre voyage en Algérie, votre hôte vous en servira peut-être à votre arrivée. Outre le mouskoutchou, goûtez le créponné au cours de votre séjour. Rafraîchissant et sucré, ce sorbet au citron est surtout consommé dans la partie nord du pays. Si vous êtes à la recherche de saveur plus variées, dégustez des brouds. Vous en trouverez parfumés à la tomate, au café, au jasmin d’Arabie, etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *