Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Quand le soleil se lève au Mont Fuji…

Quand le soleil se lève au Mont Fuji…

Au sud-ouest de Tokyo se trouve le mont Fuji. Culminant à 3 776 m d’altitude, cette montagne située au centre du pays est le toit du Japon. Ce qu’il faut retenir, c’est que le mont Fuji est un stratovolcan et que celui-ci est actif (risque faible). En effet, sa dernière éruption date de 1707. Le sommet de ce mont emblématique du pays du soleil levant abrite un observatoire météorologique. En dépit de conditions climatiques extrêmes, le mont Fuji représente une destination touristique de tout premier ordre, que ce soit à l’international tout comme auprès des bouddhistes et des shintoïstes; lesquels sont sensibles à l’aspect religieux du lieu et à sa symbolique. Figurant au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2013, le Fujisan n’en finit pas d’inspirer bien des rêves et moult idées de voyages.

À l’origine, ce site possède de magnifiques paysages constitués de grottes, de cascades, de plateaux et de lacs. Cependant, il est important de garder à l’esprit que le mont Fuji est uniquement accessible du 1er juillet au 28 août.

La ville de Fuji Yoshida

Réputé en raison du sanctuaire de Fujin-Sengen, ce lieu de pèlerinage qui fut fondé en 788 et qui trône au sommet du mont est le berceau de la divinité shintô. Édifié pour préserver les habitants de la fureur des éruptions, ce sanctuaire bénéficie d’un cadre magnifique et d’une forêt de cèdres centenaires.

Les cinq lacs du mont Fuji…

Le lac Kawaguchi

Célébrissime pour son reflet inversé de la partie nord du mont Fuji, le lac de Kawaguchi peut également être admiré depuis les hauteurs du mont Tenjo, et ce en empruntant son téléphérique depuis la rive est. Il est à noter qu’il est possible de faire une excursion en bateau sur le lac, celle-ci dure généralement une trentaine de minutes.

Le lac Sai

La végétation luxuriante apporte à ce lieu une atmosphère très spéciale et on ne peut plus mystérieuse. Ce modeste lac est voisin de la forêt Aokigara Jukai qui signifie « mer d’arbres« .

Le lac Shoji

Bordé d’hôtels au niveau de sa rive gauche et de chambres d’hôtes sur sa rive sud, ce lac est incontestablement le plus petit.

Le lac Motosu

Profond et favorisant une vue imprenable sur le mont Fuji, le lac Motosu est relativement épargné par le tourisme de masse, ce qui fait la part belle à la nature.

Le lac Yamanaka

Sans aucun doute le plus vaste des lacs du mont Fuji, le Yamanaka culmine à 982 m d’altitude. Ce lieu est très prisé par les Japonais.

Le musée d’art

Les œuvres de l’artiste Itchiku Kubota sont exposées dans ce musée d’art. Pour information, ce site est doté d’un magnifique jardin, d’un salon de thé et possède une architecture atypique. Adepte de la période Muromachi, laquelle se situe entre le XlV et le XVle siècle, Itchiku Kubota employait ces techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *