Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Île de Burano à Venise, pour en prendre plein les yeux

Île de Burano à Venise, pour en prendre plein les yeux

Parmi les petites îles à visiter durant votre escapade à Venise, l’île de Burano vaut le détour. Un peu plus loin que la très fréquentée île de Murano, elle est facilement accessible, elle resplendit de mille couleurset héberge une tradition de travail de dentelle à l’aiguille.

Voyons ensemble les immanquables d’un passage sur l’île de Burano.

Les couleurs de l’île de Burano

A la base, ce charmant petit bourg est un village de pêcheurs, comme en attestent les nombreuses barques que vous verrez le long des quais. C’est toujours une activité qui occupe les hommes de la ville que verrez peut être.

Mais ce qui vous sautera aux yeux avant tout, c’est la couleur ! Le village regorge en effet de maisons de toutes les couleurs, des couleurs vives et chaudes, qui rendent l’ensemble somptueux. On dit que ces maisons sont peintes de ces couleurs éclatantes afin de permettre aux pêcheurs, par temps brumeux, de reconnaitre et de regagner leur maison respective. L’île de Burano, au nord de la lagune vénitienne, se trouve dans une zone très brumeuse par moment, et il est vrai qu’arriver à se repérer en bateau ne doit pas être chose aisée.

Vous arpenterez les rues de Burano avec plaisir, en vous émerveillant de ce village multicolore qui resplendit au soleil.

De la dentelle de luxe, pour ne pas perdre les traditions

Mais la couleur et la pêche ne permettent pas de subsister. L’île de Burano s’est spécialisée, durant le 16e siècle, dans la dentelle à l’aiguille. Pendant les siècles qui suivirent, la dentelle de Burano a fait la renommée de l’île et la qualité de la production fut inégalée.

L’école qui formait les dentellières est désormais fermée et transformée en musée, dans lequel vous pourrez voir des nappes ou des écharpes qui attestent du savoir-faire des femmes de l’île. Il reste quelques dentellières en activités sur l’île, mais le temps de production d’une pièce, pouvant s’étendre sur plusieurs mois, fait que les prix de la vraie dentelle de Burano sont extrêmement élevés. Vous trouverez cependant de nombreuses imitations à prix raisonnables.

L’île de Burano à Venise, une escapade agréable et colorée

Si vous avez la possibilité d’y aller tôt, avant l’arrivée des touristes, vous profiterez de la vie quotidienne des habitants qui semblent disparaitre par la suite !

Une demi-journée, devrait suffire pour visiter l’île de Burano et n’hésitez pas à combiner cette excursion avec la visite des îles de Murano et de Torcello. Vous passerez à coup sûr un excellent moment dans cette petite ville-décor qui semble hors-du temps, et ses couleurs brilleront dans vos yeux pendant longtemps.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *