Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Comment stationner sa voiture à Paris CDG pour pas cher lorsque l’on voyage à l’étranger pendant plusieurs mois

Comment stationner sa voiture à Paris CDG pour pas cher lorsque l’on voyage à l’étranger pendant plusieurs mois

Témoignage : comment j’ai réussi à me garer dans un parking proche de l’aéroport Charles de Gaulle pour 4$/Jour

Alexandre, un abonné Yespark nous raconte comment il a pu garer sa voiture dans un parking longue durée dans le cadre d’un échange linguistique de 3 mois.

 

 

La problématique de se rendre à CDG

C’était pendant mes études supérieures. Dans le cadre d’un échange avec les États-Unis je devais me rendre à l’aéroport Charles De Gaulle pour y prendre mon avion. Une fois les billets réservés est venu la réflexion sur comment me rendre là bas le jour J. J’avais plusieurs options : le métro puis le RER, le taxi ou bien avec ma propre voiture. J’ai vite renoncé au métro à cause de la taille de mes bagages et le timing serré que l’on peut avoir lorsque l’on part en voyage. Le taxi était hors de portée financièrement parlant. Il ne me restait plus qu’un seul choix : venir avec ma propre voiture et la garer dans un parking aux environs de Paris CDG. J’ai donc commencé par faire des recherches sur Internet pour voir les différentes offres existantes. J’ai donc tapé parking longue durée Paris Charles de Gaulle pour voir ce que Google allait me proposer.

Voici les premiers résultats qui sont sortis pour ma recherche

 La recherche de parking proche de Roissy CDG

J’ai isolé les annonces qui m’intéressaient. Après une rapide revue des tarifs des premiers résultats Google, je me suis rendu compte d’une chose : le stationnement près des aéroports coute extrêmement cher. À tel point que je me suis redemandé si finalement il ne fallait pas mieux prendre le RER… Au fur et à mesure que la construction de ma valise avançait, je me rendais de plus en plus compte que le RER serait une option impossible.

J’en ai donc parlé autour de moi car le jour J se rapprochait de plus en plus et je n’avais toujours pas de solution. Une amie d’école est alors revenue vers moi un soir en me parlant d’une petite Start up qui commençait à se faire connaître. Son nom Yespark. Ça ne me disait rien du tout. Je suis donc reparti sur internet dans l’espoir d’enfin trouver un endroit où garer ma voiture pendant ces 3 mois d’échange. Je me suis donc rendu sur leur site internet. Une fois sur le site j’ai recherché un parking qui correspondrait à mes attentes et je vérifiais dans le même temps les commentaires des utilisateurs présents sur le site pour voir si le service était fiable. Beaucoup de gens satisfaits, je me suis dit : et pourquoi pas ? J’ai donc téléchargé leur appli pour voir le principe de fonctionnement et les prix qu’ils pratiquaient. Je me suis rendu compte qu’ils étaient deux fois moins chers que beaucoup de leurs concurrents pour du stationnement de longue durée autour des aéroports. Tout au long de ma vie j’ai vite appris, de temps en temps à mes dépends, que lorsque le prix est bas il y a toujours anguille sous roche. Je voulais vérifier que le parking correspondait bien à mes attentes avant d’y garer ma voiture pour plusieurs mois. Et là Yespark se démarquait déjà : ils laissent la possibilité à leurs abonnés de tester le parking gratuitement pendant deux jours pour voir si le parking leur convient. J’ai donc pris un parking près de l’aéroport et je suis parti le tester deux semaines avant la date de mon départ.

Prise d’abonnement chez Yespark pour un parking proche de Paris Charles de Gaulle

En prenant mon abonnement je me suis immédiatement posé la question : Quid des badges d’accès ? Là encore Yespark se différenciait de ses concurrents puisqu’ils transforment votre téléphone en télécommande via leur application. Au début je partais un peu sceptique quant à la fiabilité du dispositif. Toutes ces craintes se sont dissipées quand j’ai essayé d’ouvrir la porte et que la télécommande répondait parfaitement. J’étais tellement étonné que je me suis amusé à ouvrir la porte au moins 6 ou 7 fois juste pour voir si le système était sûr à 100% car hors de question d’arriver le jour de mon départ et de rester bloqué devant le garage.

Une fois ce doute effacé j’ai résilié mon abonnement pendant la période d’essai afin de ne pas être prélevé. Quelques jours plus tard je recevais un appel de leur part me demandant pourquoi j’avais résilié aussi vite mon abonnement, pour savoir si il y avait eu un problème. Je leur ai expliqué ma situation, tout en me faisant à l’idée que j’allais me faire taper sur les doigts, pour avoir fait ça de cette façon. Et là encore surprise : une interlocutrice compréhensive et rassurante. Nous savons tous que cela ne se passe pas tout le temps de cette manière, mais cette fois si oui.

Le jour J de mon départ de l’aéroport Roissy CDG

Deux semaines plus tard je reprenais mon abonnement dans ce même parking pour y stationner ma voiture et m’envoler vers Etats Unis. Un service de navette était disponible à proximité du parking donc parfait pour se rendre à l’aéroport. Une fois de retour ma voiture n’avait pas bougé et était dans le même état que le jour où je l’ai laissée. Mon parking m’est finalement revenu à 4$/jours pour un service d’une efficacité surprenante et une place de stationnement dans un garage privé.

Retour d’expérience Yespark

Quand on me demande si je recommanderai Yespark autour de moi, je leur réponds Oui à 100% si vous avez besoin de location mensuelle ! Il est assez rare de rencontrer un service aussi souple et fiable. Mon seul regret est qu’ils n’aient pas plus de parkings disponibles en France et qu’on ne puisse pas louer une place seulement pour quelques heures ou même quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *