Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Découverte des traboules du Vieux Lyon

Lorsque l’on parle de Lyon c’est souvent pour sa gastronomie mais Lyon cache aussi de petits trésors appelés traboules particularité architecturale unique en France.

Les traboules sont des sortes de passages pour piétons à travers les immeubles, permettant de se rendre d’une rue à une autre, sans avoir à passer par les « voies traditionnelles ». Elles regorgent de petits bijoux. On compte plus de 500 traboules à Lyon, dont environ 200 dans le quartier du Vieux-Lyon. Un grand nombre de ces passages sont fermés ou condamnés. Toutefois, certaines traboules restent ouvertes au public.

La meilleure façon de découvrir les traboules est de prendre un guide.

Si vous préférez le faire seul, sachez qu’il existe un repère pour déterminer l’entrée des traboules, une plaque arborant une tête de lion sur fond jaune, généralement installée sur le mur de la maison. Préférez une visite matinale car de nombreuses cours sont fermées l’après-midi.

Visite des traboules du vieux Lyon :

Départ de la visite  Place Saint-Jean. Ici, vous pouvez commencer par visiter la cathédrale. Son horloge astronomique est l’une des plus anciennes d’Europe.

Le quartier Saint Jean est classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des plus belles traboules du secteur ouvertes au public.

  • 3 rue des Antonins vers 68 rue Saint-Jean
  • 7 rue du Bœuf vers 34 rue Saint-Jean
  • 27 rue du Bœuf vers 54 rue Saint-Jean
  • 31 rue du Bœuf vers 14-10 rue de la Bombarde
  • 2 place du Gouvernement vers 10 quai Romain Rolland
  • 5 rue Juiverie vers 3 place Saint-Paul
  • 5 place Neuve Saint-Jean vers 40 rue Saint-Jean
  • 7 rue Saint-Jean vers 7 quai Romain-Rolland
  • 19 rue Saint-Jean vers 2 rue des Trois Maries
  • 27 rue Saint-Jean vers 6 rue de Trois Maries
  • 1 rue des Trois Maries vers 14 quai Romain Rolland
  • 5 rue des Trois Maries vers 15 quai Romain Rolland
  • 9 rue des Trois Maries vers 17 quai Romain Rolland
  • 2 place du Petit Collège vers 10 rue Saint-Jean

 

Terminez la matinée par un déjeuner dans un bouchon (on appelle bouchons, les bistros traditionnels de Lyon). La cuisine lyonnaise est une cuisine simple, sans chichis mais succulente .

Consultez notre circuit à partir du 8 juin sur notre blog voyageravecnous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *