Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Avec Trips Airbnb met en œuvre son grand plan de conquête

Avec Trips Airbnb met en œuvre son grand plan de conquête

L’entreprise Airbnb, qui a commencé avec un matelas gonflable dans un recours d’une petite pièce de San Francisco a littéralement explosé et compte désormais des millions d’utilisateurs à travers le monde.

Airbnb, ce site qui vous permet de louer une chambre, un appartement, une maison est issu d’une idée géniale, sans grand effort… le vrai rêve américain.

Airbnb cherche à devenir également une immense agence de voyages

L’étape suivante est de déployer ses ailes sur l’ensemble des activités liées au tourisme, afin de vraiment transformer les touristes en autochtones.

Dans son nouveau service baptisé Trips, Airbnb permet aux habitants d’une ville de partager leur expérience, leur vie sociale, leur travail… en échange d’une rémunération.

Prenons un exemple pour illustrer ce nouveau service : tout le monde peut visiter l’ancienne prison de Nelson Mandela en Afrique du Sud. Mais avec Airbnb Trips, vous pouvez visiter en compagnie d’un ancien compagnon de cellule du célèbre leader, qui vous fera partager bien plus simple visite, une expérience de vie.

Les personnes qui proposent leurs services sont auditées par Airbnb, qui s’assure que leur expérience est réelle et qu’ils ont quelque chose à apporter aux voyageurs.
Ils s’assurent également que les activités proposées ne sont pas dangereuses.

L’accompagnement de Airbnb va jusqu’à aider les personnes qui proposent leurs services à créer leur affiche publicitaire et à enregistrer une courte vidéo de promotion.

voyageons-autrement.com_meeting-1338770_640Une stratégie basée sur l’aide aux voyageurs

Cette stratégie de Airbnb peut surprendre car elle n’est pas la plus facile au premier abord. Il serait beaucoup plus simple de laisser les voyageurs se débrouiller seuls comme auparavant. Mais en fait, elle revient à l’origine de l’esprit de la marque. Aider, toujours aider plus. Comme lorsqu’ils ont mis un service de photographe professionnel et affiché comme conseil aux propriétaires de recourir à cette prestation. Ces photos de grande qualité tout au long du site ont fini par contribuer grandement à la popularité de Airbnb, a fourni aux propriétaires de nombreuses réservations… sur lesquelles la plateforme prend sa commission.

Mais toute cette stratégie n’est pas si simple.
Airbnb a de nombreux ennemis. Des concurrents directs, gros comme Booking.com ou petits comme tous les propriétaires de gîtes qui cherchent à rester indépendants avec leur propre site internet comme ces locations à Montélimar Drôme.

voyageons-autrement.com_luggage-12_640Un modèle pervers ?

Mais les contradicteurs de Airbnb sont aussi à chercher ailleurs. Alors que pour les propriétaires, Airbnb représente un excellent moyen d’arrondir leurs fins de mois, pour d’autres personnes le fait de voir débarquer des touristes dans leur immeuble ou leur rue est juste insupportable.

Par ailleurs, l’analyse de villes come Paris est que la mise sur le marché de nouvelles locations saisonnière retire des appartements pour les locations classiques et contribue à la hausse des loyers et à la crise du logement.

Et c’est vrai qu’il y a eu des abus. Certains propriétaires d’immeubles entiers ont trouvé une excuse pour mettre leurs locataires dehors afin de louer l’intégralité de leur bien à la nuitée ou à la semaine.

Alors, tandis que Airbnb se transforme pour devenir une agence de voyage en plus d’un hébergeur, des effets pervers ne risque-t-ils pas de subvenir, bouleversant le droit du travail classique, les revenus des tours opérateurs classiques, etc…

Qu’en pensez-vous ?

Donnez votre avis dans les commentaires ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *