Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Visites guidées dans les vignes de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits – Chemins de Bourgogne

Visites guidées dans les vignes de la Côte de Beaune et de la Côte de Nuits – Chemins de Bourgogne

Depuis quelques années, les vignobles de Bourgogne sont devenus une destination de plus en plus prisée par les touristes du monde entier. Il faut dire que les vins de cette région sont depuis longtemps parmi les plus prestigieux, voire les plus prestigieux. Près de 2000 ans de culture viticole à l’Histoire mouvementée et en constante évolution technique en ont fait un sujet de passion sans limites.

HISTOIRE

Avec les romains, qui ont apporté la vigne dans ce lieu de buveurs de cervoise, les moines clunisiens et cisterciens qui ont amélioré les vinifications,Philippe le Bon qui a su imposer le délicatpinot noir, la Révolution Française qui a morcelé de façon incroyable les propriétés, et bien sûr les vignerons aux méthodes modernes, tant grands négociants que petits domaines familiaux, la Bourgogne a connu une Histoire mouvementée. Ses vieilles pierres nous en ont conservé bien des souvenirs, comme les caves voûtées devenues le lieu de conservation de tous les vins, ou les tuiles vernissées des clochers et manoirs qui rappellent l’âge d’or de la Bourgogne à l’époque où les ducs de Valois avaient pour ambition de former un unique duché depuis la Franche-Comté jusqu’aux Flandres aux toits colorés. Et tous ces châteaux survivants de la Révolution, sauvés par leurs caves que convoitaient les riches marchands de vins, devenus des lieux de visite tout en restant les hôtes de milliers de tonneaux et bouteilles.

GÉOLOGIE

Plus difficile à cerner, mais pourtant la base de l’incroyable complexité de ce vignoble, la géologie des coteaux bourguignons est un phénomène unique, qui a généré une façon originale de classer les vins. Les mers qui recouvraient la région il y a des millions d’années ont laissé des couches superposées de calcaires variés, couches qui se sont fracturées et mêlées lors de la formation des Alpes et du Fossé Bressan, pour former un patchwork de centaines de parcelles aux sous-sols différents, offrant ainsi la possibilité de produire autant de saveurs différentes dans les vins qui en sont nés. Ce sont les fameux climats de Bourgogne (et oui, en Bourgogne, quand on parle de climat, on ne regarde pas le ciel, mais le sol !) Climats qui sont maintenant classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, pas seulement pour se glorifier de leur originalité, mais peut-être aussi pour préserver cette richesse de traditions contre d’éventuelles volontés d’uniformisation industrielle ?

DÉCOUVERTE

Mais ces coteaux bien peignés ne sont pas toujours faciles à aborder : où aller, comment parcourir ces pentes qui s’étendent sur des dizaines de kilomètres, parsemées de villages aux rues étroites et aux innombrables maisons vigneronnes, tout en comprenant à qui et quoi on a à faire ?

Les bourguignons, fiers de leur patrimoine et heureux de le faire connaitre, s’organisent parfois très efficacement pour accueillir et diriger tous ces curieux et passionnés avides de découvertes. Il y a bien des façons de parcourir cette région, du vélo à la montgolfière, mais pouvoir se faire raconter cette immense aventure en détail tout en circulant sur les chemins caillouteux des célèbres vignes du Montrachet ou de la Romanée Conti semble être la formule idéale. François, fan de paysages et de conduite off-road, propose des circuits en Côte de Beaune et Côte de Nuits à bord de son confortable 4×4, et raconte avec passion tout ce que vous voulez savoir sur la vigne et le vin, vous emmenant jusqu’au fond de caves voûtées avec un verre à la main. Découvrez le vignoble en 4×4 avec www.chemins-de-bourgogne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *