Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

Les meilleures zones de Sardaigne pour jouir de l’été

Les meilleures zones de Sardaigne pour jouir de l’été

L’île magique de Sardaigne est très attrayante par ses incroyables plages et vues, par ces traditions ancestrales et les célèbres courses de chevaux, mais aussi par les fêtes de Saint Efisio (à Cagliari), et nous ne pouvons pas oublier les célèbres cavalcades de Sassari. Cette île se trouve en Italie, où nous découvrirons les coutumes marinières et la culture agricole. Elle possède un grand éventail de sports aquatiques, lieux pour visiter et une magnifique gastronomie. Voulez-vous découvrir les meilleures zones de Sardaigne?

Zone nord de Sardaigne

À Alghero, nous y rencontrons le port sportif et seulement situé à 10Km de l’aéroport. Cette ville nommée «Barceloneta» para les algériens, situé à la région de Sassari. Ses plages d’eau cristalline plus connues sont la plage de Bombarde, la plage II Lazaretto, et la plage Mugoni. Il ne faut pas oublier la Grotte di Neptuno, une incroyable grotte naturelle situé au Cap de Caccia où vous pourrez observer ses stalactites et stalagmites.

En direction vers le nord, vers le Port Torres et ensuite vers Stintino, nous y rencontrons une des plages des plus spectaculaires, nommée plage de la Pelosa où nous pouvons découvrir la Tour de la Pelosa et le Parc National d’Asinara.

Avant de vous parler de la spectaculaire Côte Esmeralde, c’est intéressant de vous parler des paysages de Castellsardo et ses plages les plus connues : plage d’Isola Rosa. En suivant notre route vers le nord, nous y trouvons Sainte Teresa de Gallura, les maisons blanches et son ambiance font de ce village un incroyable endroit. Dans ce petit village, nous verrons la Tour Spagnola et sa plage plus célèbre, la Rena Bianca.

C’est le moment de parler sur Côte Esmeralda. C’est une des côtes plus connues du Nord de la Sardaigne. Ses plages de sable blanc et fin fond de cet endroit un destin de luxe. Les principales villes et villages de la zone son Arzachena (avec un quartier ancien très joli), Olbia, Porto Cervo, Liscia di Vacca, Capriccioli et Romazzino.

Le nord de la Sardaigne nous offre les meilleures zones de Sardaigne pour jouir de l’été comme San Teodoro avec son incroyable plage la Cinta. Une plage de sable fin et d’eau cristalline en pleine mer. Alors vous trouverez ici les meilleures offres d’hôtel.

Depuis San Teodor, nous prenons la route un peu vers le sud, nous y trouvons Dorgali (un village rustique) à 20 minutes, avec l’incroyable Cala Gonome. Si vous aimez les criques et vous voulez jouir du Golfe d’Orosei, celui-ci se compose de plusieurs criques qui doivent être visité comme la Crique Gloritze ou la Crique Mariolu.

Après Dorgali, nous croissons l’île d’est à Ouest pour connaître le village de Bosa. Vous pouvez profiter de ce trajet pour visiter la Réserve Naturelle de la Peninsule de Sinis. Bosa est une des villes qui conserve les bâtiments avec l’architecture méditerranéenne et sarde.

Le nord donc de l’île nous offre les meilleures zones de Sardaigne pour cet été! Avec toutes ces plages, villes et villages magnifique de voir, jouir à connaître pendent des inoubliables vacances.

Lieux d’intérêts dans le reste de l’île

Il ne faut pas oublier le sud, qui nous offre de zones incroyables pour jouir de l’été en Sardaigne :

  • Zone Ouest d’Oristano: nous pouvons visiter l’Île de Mal di Ventre, les villages médiévaux de Santo Lussurgiu et Seneghe. Nous y rencontrons les Ruines Romaines de Tharros et la zone de la Dune des piscines et la plage des Piscines.
  • Zone Sud de Carbonia et Sirai: nous y trouvons le village de Carbonia, une ancienne ville minière avec 30 000 habitants situé dan de sud-ouest de Sardaigne, le village de Calasette et les plages de Porto Pino.
  • Zone Sud-Est de Cagliari: la baie de Chia, Nora et Cagliari. Ainsi comme les plages de Villasimius, Teuleda et Chia.
  • Îles de San Pietro: en formant l’archipel des îles sulcéennes, tout avec d’autres de moins importantes. C’est un endroit particulier, puisque nous y rencontrons des gens qui parlent une langue en extinction : le tabarquin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *