Pages Navigation Menu

1001 façons de vivre un voyage unique

LE MARCHÉ FLOTTANT DE CAI RANG – CAN THO

LE MARCHÉ FLOTTANT DE CAI RANG – CAN THO

Ce matin, nous avons rendez-vous à 5h00 avec notre guide Ngoc pour rejoindre une embarcation afin de découvrir le marché flottant de Cai Rang.

La richesse du Delta du Mékong

Les Vietnamiens le surnomme le fleuve des neuf dragons en raison de ses neuf branches qui en font une région toujours irriguée. La région du delta du Mékong est tellement fertile que tout y pousse !

Le plan est d’arriver au marché flottant Cai Rang, situé à quelques kilomètres de Can Tho, vers 6h30, lorsqu’il y a le plus d’activité. Nous embarquons dans le bateau alors qu’il fait encore nuit !

Ce marché flottant est le plus grand du Mékong et c’est là que les maraichers viennent vendre leur production aux commerçants. Certains viennent de très loin avec le bateau rempli et restent plusieurs jours, le temps de vendre toute leur production.

L’organisation des vendeurs

Pour savoir ce que vend le bateau, il suffit de regarder en haut du mât où le cultivateur a accroché ananas, citrouille, oignon, … Nous sommes en novembre et nous rencontrons des bateaux remplis de citrouilles, de pastèques, d’ananas, d’oignons, de pommes de terre, de navets, de carottes, d’ail,… Ici, pas de client qui vient chercher un kg de carottes, c’est un marché de « grossistes », on achète plusieurs kg qui seront détaillés par la suite. On peut observer les petites embarcations des commerçants s’approcher des gros bateaux pour y faire leurs emplettes.

On peut observer les petites embarcations des commerçants s’approcher des gros bateaux pour y faire leurs emplettes. Je constate que ce sont surtout les femmes qui s’activent et Ngoc me dit en riant qu’au Vietnam, les femmes travaillent beaucoup « because men are sleeping or drinking » 😉

Ce marché est une petite ville à lui seul mais une ville flottante ! Les cultivateurs vivent pendant plusieurs jours sur leur bateau donc on peut les observer dans leur activité quotidienne. Certains, enfin certaines, font leur lessive, d’autres la vaisselle, … J’observe une femme en train de confectionner un bouquet de fleurs. Leur bateau est leur maison.

Les commerçants du marché de Caï Rang

À notre arrivée aux abords du marché, nous nous sommes arrêtés au bar pour boire un café ! Il s’agit d’un petit bateau qui se déplace dans le marché pour proposer boissons chaudes et fraiches. On trouve une multitude de petits commerces dans des petits bateaux qui vendent des fruits, des spécialités vietnamiennes comme le Banh Bao qui est un pain rond fourré à la viande de porc et aux champignons et cuit à la vapeur, ou le Banh Mi, le fameux sandwich vietnamien.

Nous sommes levés depuis plusieurs heures, il est temps de nous arrêter au restaurant, sur l’eau, là aussi ! Il y a un monde fou qui attend pour déguster une des meilleures phở de la région (bouillon de poulet avec vermicelles de riz). Ngoc récupère nos bols de soupe et nous mangeons volontiers assis dans notre embarcation et amarré au bateau-restaurant.

Vers 9 heures, c’est déjà la fin de l’activité sur le marché, nous allons continuer notre balade en bateau avec Ngoc qui va nous faire découvrir une fabrique de nouilles de riz, une distillerie d’alcool de riz, une exploitation de cacaotiers bio. Vous trouverez l’ensemble des visites de cette journée dans l’article Can Tho – Delta du Mékong

Virginie de VirLoBlog – Carnets de voyage

11/11/2019 https://virloblog.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *